CASA et ALINEA sont condamnés à fermer le dimanche

vu sur : http://www.travail-dimanche.com/accueil/index.php
   
13-07-2007 
De notre correspondant au Tribunal de Pontoise :
 
Après CONFORAMA, c'est CASA et ALINEA qui sont condamnés à fermer à la demande de FO. De nouveau une belle astreinte... 40.000 Euros par dimanche par établissement.
 
Reste à voir si ces condamnations auront un effet dissuasif sur les autres enseignes. J'en doute mais ils vont finir par prendre les choses au sérieux... Alinea a fait déjà appel de l'ordonnance de référé qui l'a condamnée à 40.000 Euros et continue à ouvrir.
 
Le Préfet du Val d'Oise, avant de partir pour la Haute Corse (une belle promotion), a rendu de nouveaux arrêtés pour d'autres enseignes. Bien qu'il ait refusé deux ouvertures pour des magasins BOULANGER, ils ouvrent quand même...
 
Prochaine étape, le 17 août prochain, les enseignes de la société RAPP (FLY, ATLAS, CROZATIER) et à nouveau CONFORAMA.
 
Il est temps au regard de la lettre de mission du Président SARKOZY à sa ministre LAGARDE qui lui demande de mettre en oeuvre les ouvertures dominicales pour les salariés volontaires... Nous savons ce que cela signifie : Travailler plus et plus longtemps pour être moins bien payé mais gagner suffisamment pour avoir la force de travailler.
 
Une bonne nouvelle, lors de son récent congrès, il semble que FO ait enfin mis ce combat parmi ses priorités.
 
Signe des temps, la FEC (employés et cadres) demande à intervenir sur les procédures départementales et l'UD de l'Eure s'apprêterait à nous emboîter le pas.
 
J'espère que je ne me réjouis pas trop vite mais il reste peu de temps pour mobiliser avant que la législation ne soit changée sans que personne n'ait eu le temps de s'y opposer efficacement.

 

FO COMMERCE - commerce@fecfo.fr -  Hébergé par Overblog

Repos dominical - FEC FO