FO CONFO réagit !

          
Restons libre le dimanche
 

Ils l’ont dit, ils vont le faire, le gouvernement vole au secours des patrons délinquants, et s’apprête à changer la loi que la justice s’efforce de faire respecter sans grand succès !
 
Si nous ne nous opposons pas…. !
Les amis du pouvoir vont gagner et obtenir une modification de la loi sur les ouvertures des magasins le dimanche !
 
ALLONS NOUS LES LAISSER FAIRE ?
 
Le volontariat ?
Illusion lorsque votre contrat de travail stipule que vous devez accepter de travailler le dimanche vous avez un seul choix ! Signer ou retourner au chômage.
Lorsque vous percevez 1 200 € net en travaillant le dimanche et que les patrons menacent votre emploi et votre salaire si vous refusez de travailler le dimanche !
Lorsque votre patron vous ordonne de manifester pour l’ouverture du dimanche en payant les heures de manifestation et menaçant de licencier en cas de fermeture ou de supprimer les primes!
 
NI LIBRE ! NI VOLONTAIRE !
Contraint avec les difficultés que cela impose, vie de famille déstructurée, enfants en échec scolaire, familles monoparentales déstabilisée, difficulté pour trouver une assistante maternelle, pas de crèches etc.
 
Alors pour quelles raisons nos dirigeants qui pourtant sont confrontés tous les jours aux dégâts de la délinquance, dont l’origine est trop souvent de déficit d’encadrement des parents de l’autorité indispensable au passage de l’enfance à l’adolescence, donne droit au mercantilisme et se soumettent aux lobbies de la grande distribution ?  
 
A l’heure ou les 35 heures devraient permettre à chacun de pouvoir faire ses emplettes en dehors des DIMANCHES et des JOURS FERIES, nos dirigeants vont décider en dépit de nos libertés fondamentales de transformer le commerce en activité de loisir voire en activité touristique !
Tous les salariés et cadres de nos professions sont concernés, mais au-delà, (car il faudra des crèches, des banques plus de transports etc. le dimanche)
 
Les primes que certains perçoivent aujourd’hui, disparaîtront lorsque le dimanche sera un jour comme les autres, et c’est déjà le cas pour certaines conventions collectives ! 
 
Mobilisons-nous tous et toutes, au-delà de nos convictions philosophiques, politiques ou syndicales pour préserver nos DIMANCHES !
Participons aux manifestations, pétitions, prises de parole,
soyons unis et solidaires pour préserver nos libertés
 
A CONFORAMA, le dimanche bien chez soi bien plus libre !
FO COMMERCE - commerce@fecfo.fr -  Hébergé par Overblog

Repos dominical - FEC FO