MISE AU POINT DE L'INTERSYNDICALE FO - CGT - CGC à CONFORAMA

Les syndicats FO, CGT et CGC de CONFORAMA dénoncent l'attitude de la direction de l'enseigne, qui désinforme et manipule les salariés.

D’une part, en leur faisant croire dans un communiqué interne que seul CONFORAMA est attaqué.

A ce jour, 6 enseignes CASA, ALINEA, FLY, CROZATIER, ATLAS et CONFORAMA sont condamnées, par décision judiciaire, à fermer leurs portes le dimanche. Il n’y a donc pas d'attaque discriminatoire.

D’autre part en faisant un chantage à l’emploi.

La direction en ouvrant illégalement le dimanche a embauché des salariés alors qu'elle savait qu'elle pouvait être attaquée à tout moment. C'est donc elle seule qui est responsable aujourd'hui des difficultés des salariés.
L'intersyndicale condamne les agissements de la direction qui a fortement incité, les salariés à aller manifester le dimanche 23 septembre 2007 à HERBLAY. Elle avait déjà précédemment mis à disposition des « véhicules de l’entreprise » pour les emmener manifester contre l'UD FO et la semaine dernière, elle a donné l'ordre à chaque directeur de ses magasins d'Ile de France, d'envoyer une trentaine de salariés manifester, à ses frais, puisque chacun sera payé et remboursé des frais qu'il aura engagés pour se rendre à la manifestation.
 
Il est à noter que lorsqu’une grève concerne les salaires, les salariés grévistes ne sont pas rémunérés, nous prenons acte, que dorénavant les heures de grèves seront rémunérées à CONFORAMA.
Aujourd’hui la direction envisage d’ouvrir à nouveau, en toute illégalité, les magasins CONFORAMA du Val d’Oise, et ce, malgré les jugements successifs rendu par le tribunal de PONTOISE.
Nous sommes en République dans un état de droit et c'est pourquoi nous nous insurgeons contre l'attitude provocatrice et irresponsable de la direction qui met volontairement en danger l’équilibre économique des magasins concernés, les exposant à la liquidation des astreintes fixées par le tribunal.
 
Nous avons demandé à ouvrir des négociations en vue de maintenir le pouvoir d’achat des salariés touchés par ces fermetures.
 
Nous attendons la réponse de la direction... ?
 
Contacts FO - CGT – CGC :
Didier MORIN DSC FO
Manuel MARINI DSC CGT
François CADORET DSC CGC
 
Le 1er octobre 2007
FO COMMERCE - commerce@fecfo.fr -  Hébergé par Overblog

Repos dominical - FEC FO