Comme Yannick et Fred, pour “le respect du repos dominical, le maintien des 37,5 années de cotisations retraite”

La défense des retraites mobilise

Des milliers de manifestants ont défilé jusqu’à Castellane



Pas un train en gare de Marseille Saint-Charles et la foule des grands jours pour la manifestation organisée hier contre la réforme des régimes spéciaux de retraite : les syndicats ont réussi hier leur pari.
Environ 50 000 personnes selon les organisateurs (7 500 selon la police) ont manifesté entre le Vieux-Port et la place Castellane pour protester contre la réforme des régimes spéciaux de retraite. Derrière une banderole de tête, sur laquelle était inscrite “CGT, FSU, FO, CFDT, Solidaires, ensemble public-privé pour la défense de nos pensions, salaires, emplois et retraites”, défilaient essentiellement des personnes issus du service public (SNCF, douanes, postes, EDF/GDF, hôpitaux) mais également du privé (Lidl, Arkema, France Télécom…).
 
“Tout le monde est touché”
Employés au Géant Casino de La Valentine, Yannick et Fred, la trentaine, étaient venus manifester pour le respect du repos dominical, le maintien des 37,5 années de cotisations retraite” et même l’extension de ce régime “à tous les salariés”. “Plus loin, Philippe et Nathalie défilent avec leurs collègues de la Caisse primaire d’assurance maladie. Ils ne sont pas concernés directement par les régimes spéciaux de retraite, mais estiment que “cette réforme n’est que le préambule à un avancement de la durée de cotisation”. “J’ai 52 ans, explique Philippe, et j’ai le sentiment que, au fur et à mesure que se rapproche le moment de prendre ma retraite, on avance le nombre d’années de cotisation.”
  

http://www.metrofrance.com/fr/article/2007/10/19/10/4547-48/index.xml

FO COMMERCE - commerce@fecfo.fr -  Hébergé par Overblog

Repos dominical - FEC FO