BELLE EPINE vs THIAIS VILLAGE

Voici le contenu de la lettre de Monsieur Alain AUFRAY
(Président du GIE de Belle Epine)
au Préfet du 94





Monsieur le Préfet                                                                    

Au nom des 220 enseignes du CENTRE COMMERCIAL REGIONAL DE BELLE EPINE, et des 3 000 personnes oeuvrant chaque jour au service de 20 millions de visiteurs annuels,
Je prends l’initiative de vous interroger sur l’ouverture dominical (cinq dimanches d’ouverture maximum autorisés), qui me semble pas être comprise de la même manière, par toutes les enseignes de la zone de notre environnement commercial, particulièrement concurrentiel.
 
Les enjeux économiques pour certaines de nos enseignes en concurrence frontale (CARREFOUR, DARTY, SURCOUF, GO SPORT, VIRGIN, LA GRANDE RECRE, l’ensemble du secteur EQUIPEMENT DE LA MAISON ou l’on dénombre pas moins de 18 ENSEIGNES, mettent en péril dans les conditions actuelles de la loi, les équilibres économiques et sociaux de notre centre.
                                                                                                                                          
La structure de fonctionnement, du centre commercial BELLE EPINE, sa politique de communication, son organisation des services à la clientèle, s’appuient sur le respect scrupuleux de la législation en vigueut.
 
Nous souhaitons à la veille d’une Assemblée Générale fixée au 8 novembre prochain, avoir votre appréciation sur cette situation nouvelle afin de pouvoir répondre rapidement à nos mandants.
 
Vous remerciant par avance, nous vous prions de croire, Monsieur le Préfet, en l’assurance de nos respectueuses salutations.

 

FO COMMERCE - commerce@fecfo.fr -  Hébergé par Overblog

Repos dominical - FEC FO