Le Val-d’Oise, un enjeu dominical

Commerce . 
L’enseigne Casa ferme son magasin d’Herblay le dimanche.

Force ouvrière veut y voir une preuve de l’efficacité de ses actions en justice. 
Depuis une semaine, l’enseigne d’ameublement Casa aurait décidé de renoncer durablement à l’ouverture dominicale de son magasin d’Herblay, dans le Val-d’Oise. Depuis juin 2007, ce département est au coeur de la bataille nationale sur les ouvertures des commerces le dimanche. Très en pointe sur ce dossier, FO a en effet attaqué en justice et obtenu la condamnation de magasins Alinéa, Casa, Fly, Atlas, Crozatier et Conforama du Val-d’Oise à des astreintes allant de 10 000 à 50 000 euros par dimanche travaillé. 
Dernière enseigne ciblée par le syndicat Ikea, le géant jaune et bleu de Franconville : le tribunal de grande instance de Pontoise a examiné en fin de semaine dernière un référé déposé par FO pour obtenir sa fermeture dominicale sous astreinte. Le jugement doit être rendu cette semaine. « La direction générale d’Ikea France a souhaité prendre contact avec nous », s’est félicité Serge Legagnoa, secrétaire général de la fédération FO des employés et cadres, qui devait se réunir hier après-midi avec des représentants de l’enseigne suédoise. Par ailleurs, avec Conforama, « il y a eu un contact mais pas de négociations », a expliqué son adjoint Christophe Le Comte. « Car il ne s’agit pas seulement d’obtenir la fermeture mais aussi de maintenir des garanties pour les emplois et de répercuter les surplus de salaire sur la rémunération générale. » Enfin, le syndicat s’inquiète du projet de loi en préparation sur l’ouverture des magasins le dimanche pour lequel « il n’y a aucune concertation », en tout cas avec FO, contrairement à ce qu’a affirmé le secrétaire d’État à la consommation Luc Châtel.

Christelle Chabaud

http://www.humanite.fr/2007-10-25_Politique_Le-Val-d-Oise-un-enjeu-dominical

 

FO COMMERCE - commerce@fecfo.fr -  Hébergé par Overblog

Repos dominical - FEC FO