MENSONGES, VITESSE ET PRÉCIPITATION

Madame DEBRE a déposé un article additionnel au projet de loi CHATEL. Si le 11 décembre elle ne parlait à la presse que des magasins d'ameublement force est de constater que le 13 décembre elle étend son article additionnel aux "établissements de commerce d'équipement de la maison", et aux "établissements de commerce de bricolage"; un oubli peut-être ?

Dans l'article L- 221-9 du code du travail, le législateur a énuméré 14 catégories qui "sont admises de droit à donner le repos hebdomadaire par roulement". Cela va de la fabrication de produits à consommation immédiate aux espaces d'exposition en passant par les hôpitaux.

Notons que les notions de volontariat et de majoration de salaire, dont on nous a rebattu les oreilles depuis de nombreux mois ne figurent pas dans cet article.

Passer à 17 ces catégories revient à obliger les quelques 230 000 salariés de ces secteurs à travailler tous les dimanches, sans aucune majoration, et à étendre le travail du dimanche à toute la France.

Cet article additionnel est en opposition avec le credo du Président : travailler plus pour gagner plus. Les salariés du secteur pourront apprécier le fait de voir leurs conditions de travail et de vie détériorées par le travail dominical, obligatoire et non majoré.


jeudi 13 décembre 2007
http://www.fecfo.fr/
FO COMMERCE - commerce@fecfo.fr -  Hébergé par Overblog

Repos dominical - FEC FO