FGTA-FO: "l’État reste sourd à la voix des salariés du commerce"

Le commentaire de lafgta---non-au-travail-du-dimanche.JPG
FGTA-FO, par biais de
communiqué de presse :
Travail du dimanche : l’État
reste sourd à la voix des salariés
du commerce
L’extension des ouvertures des
magasins le dimanche entraînera
une détérioration dangereuse de
la vie familiale, sociale et associative
des salariés du commerce.
Pour cette raison, 90% des salariés
de la grande distribution
refusent de travailler le dimanche.
C’est l’un des résultats
d’un sondage effectué par la
FGTA-FO auprès des salariés de la
profession.
Le volontariat du travail du dimanche
sera à l’image de celui du
travail à temps partiel ou du travail
de nuit : une illusion et une
tromperie.
La consommation ne sera pas relancée
par une extension des
heures d’ouverture, mais par
l’augmentation du pouvoir
d’achat des clients.
Rafaël Nedzynski, secrétaire général
de la FGTA-FO, regrette que
le Président de la République persiste
dans ses intentions d’élargir
les ouvertures des magasins le dimanche.
Rien ne justifie une telle régression
sociale.
FO COMMERCE - commerce@fecfo.fr -  Hébergé par Overblog

Repos dominical - FEC FO