Ikéa condamné à 450.000 euros d'amende pour ouverture le dimanche

L'enseigne d'ameublement Ikéa a été condamnée lundi à verser 450.000 euros au syndicat Force Ouvrière (FO) pour avoir ouvert son magasin de Franconville (Val-d'Oise) pendant trois dimanches durant l'automne 2007, a-t-on appris mercredi de source judiciaire.

L'enseigne avait été condamnée en novembre 2007 à payer 150.000 euros d'astreinte pour chaque ouverture dominicale de son magasin de Franconville.

Le juge de l'exécution du tribunal de grande instance de Pontoise a donc décidé de liquider l'astreinte à son taux maximum au profit du requérant, le syndicat FO.



L'enseigne a décidé de faire appel, a-t-elle annoncé à l'AFP.

L'Ikéa de Franconville avait ouvert ses portes le dimanche avant l'entrée en vigueur de la loi Chatel qui permet l'ouverture dominicale de magasins d'ameublement.

Depuis l'adoption de cette loi début janvier 2008, le magasin ouvre ses portes le dimanche en toute légalité.

Les enseignes Alinéa, Casa, Fly, Atlas, Crozatier et Conforama dans le Val-d'Oise avaient déjà été condamnées ces derniers mois par le tribunal de Pontoise à verser plusieurs dizaines de milliers d'euros d'astreinte par dimanche ouvert.

mercredi 02 avril 2008, 13h16 | AFP
http://www.leparisien.fr/home/info/faitsdivers/articles/IKEA-CONDAMNE-A-450-000-EUROS-D-AMENDE-POUR-OUVERTURE-LE-DIMANCHE_298410403

FO COMMERCE - commerce@fecfo.fr -  Hébergé par Overblog

Repos dominical - FEC FO