Le dimanche se glisse dans un discours sur le RSA

Extrait du DISCOURS DE M. LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE

Généralisation du Revenu de Solidarité Active

Changé - Jeudi 28 août 2008

 

...

C'est pareil pour le travail le dimanche. On interdit à tout le monde de travailler le dimanche aux Champs-Élysées -il se trouve que j'habite à côté. Fantastique : vous avez un trottoir placé en zone touristique où le travail est autorisé le dimanche, et le trottoir d'en face qui n'est pas une zone touristique et où le travail le dimanche n'est pas autorisé. Le côté ensoleillé est touristique, mais pas le côté à l'ombre...seulement en fonction de l'heure de la journée, ce n'est pas le même. Je le dis au Maire d'ailleurs. Cela ne me gêne pas et je ne veux obliger personne. Mais il y a certaines villes où les gens veulent faire leurs courses le dimanche. Si les salariés sont volontaires pour travailler, pourquoi les en empêcher ? Mais, je ne veux pas que l'on passe d'un excès d'interdiction à un excès d'autorisation. Ce n'est pas parce que c'est possible qu'il faut que cela soit obligatoire pour tout le monde. J'avais parlé avec une jeune fille qui était vendeuse dans un des magasins du bon côté du trottoir sur les Champs Élysées. Je lui avais demandé si ce n'était pas trop dur de travailler le dimanche. Elle m'a répondu :

« le dimanche ce n'est pas plus long que le lundi, mais on gagne deux fois plus ! ». Ceux qui en ont l'envie, pourquoi les en empêcher ? Pourquoi toujours vouloir choisir à la place des gens. S'il y a des salariés qui sont volontaires pour travailler le dimanche parce qu'ils veulent gagner davantage, laissons les faire ! S'il y a des maires qui souhaitent que dans certains quartiers de leur ville les commerces soient ouverts le dimanche, laissons les faire. C'est leur décision. Rendez-vous compte : il y a des salariés qui font des procès aujourd'hui à certains syndicats pour avoir le droit de travailler le dimanche ! ... alors que l'on a tant besoin de croissance. Dans le même temps, je comprends parfaitement bien qu'un certain nombre d'entre vous préfèrent être en famille. Respectons la différence des gens. Ce qui me gênait avec les 35 heures, c'est le fait invraisemblable d'obliger les gens. Il était interdit de travailler plus !

 

...

FO COMMERCE - commerce@fecfo.fr -  Hébergé par Overblog

Repos dominical - FEC FO