Vers la fin du dimanche chômé ?

http://www.ladepeche.fr/article/2008/11/02/485762-Vers-la-fin-du-dimanche-chome.html

Publié le 02/11/2008 09:18 | Jean-Pierre Bédéï

Nicolas Sarkozy a plaidé une fois de plus pour la remise en cause du repos dominical. Mais ce projet est loin de faire l'unanimité, y compris à droite

Le travail le dimanche va-t-il se généraliser ? C'est le souhait de Nicolas Sarkozy qui a plaidé une fois de plus en ce sens mardi dernier à Rethel. Le gouvernement voit là une concrétisation supplémentaire de son slogan « travailler plus pour gagner plus » qui pourrait se traduire par une augmentation substantielle du pouvoir d'achat pour les salariés concernés puisque les heures effectuées le dimanche pourraient être payées le double. En période de crise, tous les moyens sont bons pour faire face. C'est tout au moins ce que pense le chef de l'Etat qui a demandé aux parlementaires de se saisir d'une proposition de loi sur le sujet. Le Président s'appuie sur un sondage selon lequel 67 % des Français sont favorables à cette mesure.

«de temps en temps»

Reste que cet enthousiasme apparent de la population mérite d'être relativisé. Car sur ces 67 %, 50 % déclarent être favorables au travail le dimanche « de temps en temps ». Une nuance de taille !

Mais le gouvernement a occulté ce bémol, préférant convoquer les caméras afin de filmer Xavier Bertrand, ministre du Travail, et Luc Chatel, secrétaire d'Etat chargé de l'Industrie et de la Consommation, dans une grande surface un dimanche. Actuellement, un million et demi de Français travaillent officiellement le dimanche et sept millions occasionnellement. Notamment dans les domaines touristique, culturel et dans les grandes surfaces.

Le projet gouvernemental est loin de faire l'unanimité. Seul le Medef y est favorable. Mais la gauche et les syndicats y sont globalement hostiles, estimant qu'il s'agit là d'un recul social. Les petits commerçants aussi qui redoutent la concurrence des grandes surfaces. Plus inquiétant pour le gouvernement, une frange importante des députés UMP n'est pas prête à souscrire à ce projet à l'image de l'Alsacienne Arlette Grosskost : « Je trouve que cette mesure n'est pas adaptée culturellement à la situation. Il nous faut un dimanche pour que la famille puisse se retrouver dans un moment privilégié. » D'autant que les résultats économiques d'un tel projet ne sont pas garantis. Certains à droite reprennent une argumentation utilisée par la gauche : « Ce n'est pas parce que les magasins seront ouverts le dimanche que les Français consommeront davantage si leur pouvoir d'achat ne s'améliore pas. »

la suite sur : http://www.ladepeche.fr/article/2008/11/02/485762-Vers-la-fin-du-dimanche-chome.html

FO COMMERCE - commerce@fecfo.fr -  Hébergé par Overblog

Repos dominical - FEC FO