Le cadeau de Noël du gouvernement :la fin du repos dominical

Fédération des Employés et Cadres

COMMUNIQUE DE PRESSE

Paris, le 07 novembre 2008

Le cadeau de Noël du gouvernement :
la fin du repos dominical


Le député MALLIE a du revoir sa copie car la banalisation totale du travail du dimanche hérissait nombre de députés UMP notamment.

Il déposera la semaine prochaine une proposition de loi tendant à étendre le travail du dimanche dans LES BASSINS URBAINS de la REGION PARISIENNE, AIX –MARSEILLE, LYON, LILLE.

Pour FORCE OUVRIERE la restriction amenée au projet initial ne résout rien. A terme au nom de la libre concurrence des départements voisins pourront demander des dérogations en s'appuyant sur la jurisprudence qui réprouve la distorsion de concurrence. Il faudra bien dans ces bassins organiser la vie des travailleurs du dimanche et donc ouvrir les services qui leurs sont nécessaire : crèches, écoles, logistiques, banques, ….

Le doublement du salaire pour chaque dimanche travaillé sera bien sûr pris sur la masse salariale et donc pénalisera le salaire des salariés qui travaillent dans des sociétés nationales en dehors des régions précitées.

Plusieurs choses ont disparu semble t'il dans la nouvelle mouture dont une le VOLONTARIAT. Les députés auraient-ils compris que ce n'est qu'illusion ?

Entre autres, à l'embauche, car si les établissements sont ouverts, il faudra bien y faire travailler des salariés.

Les députés ou le simple citoyen qui veut comprendre la nouvelle proposition de loi sur le site de l'Assemblée nationale trouvent immanquablement l'ancienne !

FORCE OUVIERE continue de refuser de telles extensions qui en préfigurent de plus grandes encore et qui n'ont qu'un but rendre légal l'illégal.

Contacts :

Christophe LE COMTE
Françoise NICOLETTA

VERSION PDF :
http://fecfocommerce.unblog.fr/files/2008/11/communiqudepressecadeaudenoel.pdf

FO COMMERCE - commerce@fecfo.fr -  Hébergé par Overblog

Repos dominical - FEC FO