Travail dominical : le ministre en terre conquise

ET VOICI comment la librairie le Grand Cercle, à Eragny, est devenue en un après-midi le symbole du travail dominical. Hier, Xavier Bertrand, le ministre du Travail, s’y est rendu pour tester la future loi autorisant une extension du travail le dimanche.

Dans un arrêt du 12 novembre, la cour d’appel de Versailles a confirmé que, selon la loi actuelle, la librairie le Grand Cercle ne peut pas ouvrir le dimanche.

La cour de justice a toutefois suspendu jusqu’au 12 janvier les astreintes dues par le magasin au syndicat FO.

En résumé, cette loi devrait prévoir des « garanties » aux salariés comme une rémunération doublée ou le droit de changer d’avis. Le test était gagné d’avance dans cette librairie où 95 % des salariés sont favorables au travail le dimanche. Attaquée par FO, cette enseigne avait été condamnée pour ouverture dominicale illégale avant de bénéficier d’une dérogation préfectorale de par son activité « culturelle ».

Arpentant les allées bondées du Grand Cercle, Xavier Bertrand a martelé ses arguments devant des vendeurs acquis à sa cause. « Qu’est-ce qui nous prouve que les salaires seront toujours doublés le dimanche», s’est risqué un des salariés. « Je n’ai pas flanché quand j’ai fait voter la loi sur l’interdiction de fumer dans les lieux publics », a rassuré le ministre. Le demandeur d’emploi qui ne souhaite pas travailler le dimanche sera-t-il défavorisé lors de son entretien d’embauche ? « Si c’est le cas, il y aura discrimination», a tancé Xavier Bertrand en fronçant les sourcils.

Seul hic pour le ministre, FO, hostile à l’ouverture dominicale, s’était invité à cette visite. « Vous venez pour constater les infractions », a raillé Vincent Lecourt, l’avocat du syndicat. Et de sortir de sa manche une offre d’emploi du Grand Cercle datant de la semaine dernière: « Selon cette annonce, le postulant doit être volontaire pour travailler le dimanche ! Cela laisse augurer de belles discriminations à l’embauche. »

 

Le Parisien

FO COMMERCE - commerce@fecfo.fr -  Hébergé par Overblog

Repos dominical - FEC FO