Communiqué : lettre ouverte à LEROY MERLIN

Section fédérale du COMMERCE
COMMUNIQUE DE PRESSE

LETTRE OUVERTE A LEROY MERLIN


Par une lettre ouverte envoyée ce jour à l'UES LEROY MERLIN, FORCE OUVRIERE, représentée par la Fédération des Employés et Cadres, l'Union Départementale FO du Val d'Oise et le Syndicat du Commerce du Val-D'oise, annonce être prête à négocier pour parvenir au respect du repos dominical des salariés.

Nous demandons l'ouverture de négociations afin de garantir par accord :

  • Le maintien des emplois ;
  • Le maintien de la rémunération des salariés ;
  • Un engagement d'augmentation des salaires pour tous les salariés de 5%, l'ouverture immédiate d'une négociation salariale;
  • Le respect des dispositions du code du travail et la fermeture immédiate de tous les magasins LEROY MERLIN ouverts illégalement.

En contrepartie FO abandonnera une partie substantielle des astreintes à laquelle LEROY MERLIN a déjà été condamnée et qui devrait à fin décembre atteindre 3 600 000 €. Le renoncement des astreintes permettra à LEROY MERLIN d'assurer les mesures précitées au profit des salariés. Notre démarche reste justifiée par l'intérêt des salariés employés illégalement le dimanche, intérêt que LEROY MERLIN dit partager. Nous espérons que cette société ne fera pas comme CASTORAMA qui sans avoir rejeté formellement l'offre de pourparlers, n'y a même pas répondu. Elle préfère verser les astreintes plutôt que d'en reverser le montant à ses salariés, preuve qu'elle n'avance l'intérêt des salariés que comme prétexte.

Paris, le 15 décembre 2008


P.J. Lettre ouverte à LEROY MERLIN

Contacts :

-Françoise NICOLETTA : 01 48 01 91 33

-UD FO 95 : 0130320444

Courriel : fecfo.commerce@wanadoo.fr

FO COMMERCE - commerce@fecfo.fr -  Hébergé par Overblog

Repos dominical - FEC FO