réaction suite à la mise à pied d'un salarié

Tarvail le dimanche :
Marc Le Fur réagit à la mise à pied d'un salarié
27-01-2009


«  C’est l’exemple qui illustre nos craintes » déclare Marc LE FUR, à la suite de la mise à pied d’un salarié d’un hypermarché de Salon de Provence ayant refusé de se porter volontaire pour travailler un dimanche. « Cette affaire témoigne de l’ambigüité de la notion de volontariat » continue le Vice-Président de l’Assemblée nationale.


Selon Marc Le FUR « cette sanction injustifié illustre la force du lien de dépendance des salariés de la distribution ainsi que  la nécessité, pour les salariés concernés par le travail du dimanche, d’être protégé par un mécanisme de contrôle fiable et indépendant. » poursuit Marc LE FUR. « Voilà pourquoi nous sommes opposés à toute généralisation de travail le dimanche. Voilà pourquoi nous voulons une plus grande protection de ceux qui pourraient être amené, exceptionnellement à travailler le dimanche. Voila pourquoi la seule affirmation de prendre en compte le volontariat ne constitue pas une protection suffisante ».

LU SUR : http://www.travail-dimanche.com/dernieres-nouvelles/tarvail-le-dimanche-marc-le-fur-reagit-a-la-mise-a-pied-dun-salarie.html

FO COMMERCE - commerce@fecfo.fr -  Hébergé par Overblog

Repos dominical - FEC FO