L'UMP appelle les socialistes et FO à "participer à l'effort de relance"

Alors que les prévisions économiques se dégradent de nouveau, l'UMP a souhaité lundi que le Parti socialiste, mais aussi le syndicat Force ouvrière participent "à l'effort de relance".


"Que ce soit aux syndicats ou au Parti socialiste, l'UMP attend tout simplement (...) que chacun mette toutes ses forces dans la bataille pour l'emploi, pour l'investissement, pour l'activité dans notre pays", a déclaré le porte-parole Frédéric Lefebvre lors du point presse hebdomadaire.


"Le rôle des formations politiques ou des organisations syndicales, dans ces moments-là, c'est de participer à l'effort de relance plutôt que d'essayer par tous moyens de l'entraver", a-t-il poursuivi.


Concernant le PS, il a souhaité que les "20 régions sur 22 qu'il dirige renoncent à la politique sans précédent d'augmentation des impôts (...) et qu'elles utilisent cet argent pour relancer la machine".


En critiquant le plan de relance, "les socialistes jouent contre la France en ne relayant pas la relance", a commenté son adjoint Dominique Paillé, "c'est intolérable".


Les deux porte-parole ont aussi insisté sur le rôle des syndicats et en particulier de FO dans les poursuites engagées contre les magasins qui ouvrent le dimanche.


"A un moment où notre pays est en crise, (...) alors que des Français et des entreprises ont besoin de travailler, nous souhaiterions que les syndicats sursoient aux plaintes déposées", a dit M. Lefebvre, d'autant que la majorité entend modifier dans les prochaines semaines ou les prochains mois les règles encadrant l'ouverture des magasins le dimanche.


"FO serait bien inspirée de calmer ses ardeurs pendant cette période de crise", a-t-il insisté. AP

 

http://fr.news.yahoo.com/3/20090302/tfr-economie-ps-fo-ump-71c19f3.html

FO COMMERCE - commerce@fecfo.fr -  Hébergé par Overblog

Repos dominical - FEC FO