LETTRE OUVERTE AU GRAND CERCLE


COMMUNIQUE DE PRESSE

LETTRE OUVERTE AU GRAND CERCLE

 

Par une lettre ouverte envoyée ce jour à la SAS LE GRAND CERCLE 95, FORCE OUVRIERE, représentée par la Fédération des Employés et Cadres et l'Union Départementale FO du 95, annonce être prête à négocier pour parvenir au respect du repos dominical des salariés.

 

Nous demandons l'ouverture de négociations afin de garantir par accord :

le maintien des emplois ;

le maintien de la rémunération des salariés ;

un engagement d'ouverture de négociation salariale ;

le respect de la législation relative au repos dominical.

 

En contrepartie, nous accepterions de ne pas recouvrer les astreintes qui correspondent aux manquements à l’injonction judiciaire dont le montant s’élève à 50.000 euros et également à abandonner la demande d’indemnisation présentée devant le Tribunal de Grande Instance à hauteur de 50.000 euros.

 

Le renoncement à ces 100.000 € permettra à la SAS LE GRAND CERCLE 95, d'assurer les mesures précitées au profit des salariés.

 

Notre démarche reste justifiée par l'intérêt des salariés employés illégalement le dimanche, intérêt que l'employeur dit partager.

 

Nous espérons que la direction du GRAND CERCLE ne fera pas comme CASTORAMA et LEROY MERLIN, qui ont, d'une manière ou d'une autre, refusé de négocier et qui préfèrent verser des astreintes, plutôt que d'en reverser le montant à leurs salariés, preuve qu'elles n'avancent l'intérêt des salariés que comme prétexte.

 

Paris, le 29 avril 2009

COPIE DE LA LETTRE OUVERTE et DU COMMUNIQUE en PDF

lettreouvertesocitgrandcercle1.pdf

FO COMMERCE - commerce@fecfo.fr -  Hébergé par Overblog

Repos dominical - FEC FO