La grosse faim de la Grande Distrib'

link
http://www.travail-dimanche.com      
L'actualité - Dernières nouvelles
07-05-2009

 

En échos aux chiffres fantaisistes de M. Wauquiez, qui ont tout de même fait un peu tousser M. Horetefeux, Philippe Houzé lance ses chiffres à lui, qui ont quelques chances d'être plus exacts !

Il explique qu'en faisant travailler ses salariés 7/7, son groupe pourrait gagner 10% de plus, et ne demande rien d'autre qu'une loi d'exception qui l'autorise à le faire. Un CA de près d'un milliard d'euros donne de l'assurance !...

Le problème est le suivant : si l'Etat fait une loi sur mesure pour M. Houzé, il ne pourra pas ne pas étendre cette loi à M. Pinault, du Printemps juste à côté. Et de proche en proche, à toutes les autres enseignes par effet domino.

Et s'il est en effet probable que quelques centaines d'emplois - bien souvent sous-valorisés -soient crées dans la grande distribution, ils le seront au détriment de plusieurs milliers dans le petit commerce (on s'accorde généralement à dire qu'un emploi crée en grande distrib' en supprime trois dans le commerce traditionnel).

Un simple coup d'oeil dans l'information économique permet de comprendre facilement le point de vue de M. Houzé, et le coup marketing qu'il fait à l'AFP (parce qu'il n'a pas parlé que du travail du dimanche, à cette conférence de presse !). En fait, son groupe a perçu une baisse de consommation en 2008 (-4% sur le résultat net en 2008), et ses prévisions pour 2009 ne sont pas bonnes. La taille du gâteau diminuant, il est impératif pour M. Houzé d'en manger une plus grosse part, s'il veut faire face aux importantes échéances de prêts contractés par le groupe, tombant en 2010. Quitte à ce que ses salariés travaillent 7/7.

Galeries Lafayette Paris : le travail dominical doperait les ventes de 10%

Les Echos - AFP 6 mai 2009

PARIS, 6 mai 2009 (AFP) - L'ouverture tous les dimanches du grand magasin Galeries Lafayette boulevard Haussmann à Paris permettrait d'augmenter son chiffre d'affaires de 10% et de créer 300 à 400 emplois, a annoncé mercredi Philippe Houzé, son président du directoire.

Le classement de ce magasin en "zone touristique exceptionnelle" permettrait de "faire une centaine de millions d'euros en plus et d'embaucher entre 300 et 400 personnes qui travailleront trois jours par semaine et seront payées double"*, a-t-il indiqué lors d'une conférence de presse.

Les Galeries Lafayette du boulevard Haussmann ont réalisé en 2008 près d'un milliard d'euros de chiffre d'affaires, ce qui en fait le plus important grand magasin du monde en terme de ventes.

Situé juste à côté du Printemps, son concurrent historique, ils attirent 150.000 clients par jour, dont 45% de touristes.

Les grands magasins de province devraient avoir l'autorisation d'ouvrir huit dimanches par an au lieu de cinq actuellement, selon M. Houzé.

La loi interdisant le travail salarié le dimanche est rendue compliquée par les nombreuses dérogations (180)**.

Les commerces alimentaires sont autorisés à ouvrir dimanche jusqu'à midi. Les magasins d'ameublement peuvent le faire toute la journée***. Les boutiques d'habillement doivent fermer, y compris dans les zones dites touristiques où, en revanche, les commerces de loisirs peuvent ouvrir.

Le ministre du Travail, Brice Hortefeux, a annoncé fin avril qu'une nouvelle proposition de loi sur le travail du dimanche serait "déposée dans les toutes prochaines semaines" et "débattue en juillet" par le Parlement.

Le texte avait été reporté sine die en décembre face aux milliers d'amendements déposés par l'opposition mais aussi face à la forte division de la majorité.

* NDLR : Si M. Houzé est libre de payer double ses salariés le dimanche, CE PRINCIPE N'EST PAS ECRIT DANS LA PROPOSITION MALLIE VERSION 7, et il est plus que probable que, devant la concurrence du Printemps, M. Houzé soit rapidement tenté d'y renoncer.

** NDLR : Le nombre des dérogations n'est pas de 180, il s'agit là d'un chiffre inexact lancé par Richard Mallié (ou son cabinet de communication), sans qu'il prenne la peine d'en recompter le nombre. Le vrai chiffre est supérieur, et a été encore augmenté par l'amendement ConfoKea.

*** NDLR : A cause de l'amendement ConkoKea, toujours pas abrogé !

FO COMMERCE - commerce@fecfo.fr -  Hébergé par Overblog

Repos dominical - FEC FO