FORCE OUVRIERE DEFEND LE REPOS DOMINICAL


La Fédération des Employés et Cadres FORCE OUVRIERE (FEC FO) s'éléve contre le projet d'extension du nombre d'ouvertures dominicales et d'élargissement aux centres commerciaux de la notion de "zones touristiques" annoncé par Monsieur Sarkozy, Ministre de l'Industrie et des Finances.

 

Ce "nouveau" projet, dans la continuité des propositions de Messieurs Balkany et Devedjian, s'inscrit dans une politique ultra libérale visant à satisfaire les desiderata de la grande distribution et des grands commerces.

 

Sous prétexte de relance de la consommation, le projet Sarkozy n'aboutira, lui aussi, qu'à supprimer des emplois dans les PME/TPE du commerce et à aggraver les conditions de vie et de travail des salariés du secteur.

 

C'est par l'augmentation du pouvoir d'achat que la consommation pourra être relancée et non par l'augmentation du nombre des ouvertures du dimanche des magasins : le passage de 3 à 5 dimanches par an, la création des zones touristiques, les dérogations à la règle du repos dominical systématiquement accordées et les innombrables ouvertures illicites le dimanche (qu'il serait du devoir des pouvoirs publics de sanctionner) démontrent  largement l'inefficacité de l'extension de la durée d'ouverture des magasins sur la consommation.

 

La FEC FO appelle ses militants et les salariés du commerce à se mobiliser contre cette nouvelle atteinte au droit au repos dominical.

 

Paris, le 5 mai 2004

FO COMMERCE - commerce@fecfo.fr -  Hébergé par Overblog

Repos dominical - FEC FO