Liberté ou Profit ?

LU dans FO hebdo

l'organe officiel

de la CGT-FO

La loi sur le repos dominical attaquée de toutes parts sous l'oeil bienveillant du gouvernement .

Lire page 5

Travail du dimanche

Liberté ou Profit ?

L'interdiction de l'ouverture des magasins le dimanche a de nouveau été mise à mal fin janvier, avec l'octroi de nouvelles dérogations préfectorales, au moment même où le gouvernement réfléchit à un assouplissement de la législation. Plan-de-Campagne, la plus grande zone commerciale de France (Bouches-du-Rhône), a obtenu le 24 janvier un nouveau sursis de six mois pour 141 de ses 400 commerces. Le dernier accord local entre patronat et syndicats, en 2002, prévoyait des discussions pour arriver à une fermeture le dimanche après le 23 janvier 2007, pour mettre fin à quarante années d'illégalité. Mais les interlocuteurs sociaux ne sont pas parvenus à s'entendre, le MEDEF local (UPE 13) se montrant inflexible. Un peu comme s'il espérait une modification de la loi, en faveur d'une extension des ouvertures dominicales, après l'élection présidentielle... Le représentant national de la Fédération des entreprises du commerce et de la distribution (FCD) s'est d'ailleurs prononcé, le 29 janvier, en faveur d'une loi pour permettre aux commerces d'ouvrir librement le dimanche, estimant que ce sera au prochain gouvernement d'agir sur ce sujet.

A l'inverse, les petits commerçants, notamment ceux de la Fédération nationale de l'habillement (FNH), sont opposés à l'ouverture dominicale, dénonçant la une concurrence déloyale. Tout cela alors que le ministre du Commerce, Renaud Dutreil, s'est prononcé à plusieurs reprises, depuis la fin de l'été, en faveur d'une ouverture tous les dimanches des petits commerces de moins de 300 mètres carrés, et d'une dizaine de dimanches par an au-delà de cette surface. Et les salariés dans tout cela, soumis à toujours plus de flexibilité sans avoir réellement la possibilité de choisir ? La Fédération des Employés et Cadres FO (FEC-FO) a réaffirmé le 28 janvier qu'elle "continuera à lutter contre toute dérive", afin de "protéger les intérêts de tous les salariés". La fédération syndicale réagissait là à une nouvelle dérogation préfectorale accordée aux commerces d'Usines Center de Vélizy-Villacoublay (Yvelines), pour ouvrir le dimanche. Un "arrêté hors la loi", a-t-elle estimé. 

 FO Hebdo 2790 du 07 février 2007

FO COMMERCE - commerce@fecfo.fr -  Hébergé par Overblog

Repos dominical - FEC FO