Manifestation à EURALILLE

le vendredi 30 mars 2007


Des salariés d’enseignes de la grande distribution ont manifesté devant le parvis d’Euralille, contre le projet de loi du secrétaire d’Etat aux PME et aux commerces, Renaud DUTREIL, concernant l’extension de l’amplitude des dimanches travaillés. Ils passeraient ainsi de cinq à dix par an.

 

Il n’y a aucune raison que ces commerces soient ouverts le dimanche. « Nous nous battrons pour conserver le seul jour de repos commun pour la vie familiale, associative et citoyenne ».

 

Ses salariés étaient accompagnés par d’autres du secteur de la logistique d’une enseigne d’articles de sport.

Ce secteur suit les mêmes règles que celui du commerce.

 

Ils se plaignent aussi d’être obligés de travailler le lundi de paques, alors que cela se faisait, avant, sur la base du volontariat. C’est la même démarche pour le dimanche, de ce fait on craint qu’il ne devienne un jour ouvré comme un autre.

 

Une délégation a été reçue à la préfecture, mais une réponse ne sera fournie qu’après le 17 juin, pour un soit disant devoir de réserve en période électorale… Mais le gouvernement se réserve le droit de remettre en cause notre repos dominical.

 

On appelle cela de la géométrie variable.




FO COMMERCE - commerce@fecfo.fr -  Hébergé par Overblog

Repos dominical - FEC FO