Carcassonne Travail le dimanche : "Le préfet nous méprise"

  • REPOS DOMINICAL oui, TRAVAIL DU DIMANCHE non
  • Revue de presse
Le 3/03/2012 à 06h00 | Mis à jour à 07h49

 Rassemblement, hier, sous les fenêtres du préfet.

Rassemblement, hier, sous les fenêtres du préfet.  © Ch. Barreau

Les syndicats n'ont pas mâché leurs mots contre le préfet Anne-Marie Charvet, hier. Réunis sous ses fenêtres, rue Jean-Bringer, les représentants CGT, FO, CFDT et CFTC ont dénoncé le silence de la représentante de l'Etat suite à "l'accord unanime" passé entre les salariés et les employeurs sur l'ouverture des magasins le dimanche.


"Mme le préfet n'écoute pas les syndicats. Elle nous méprise. En septembre dernier, nous avions rencontré à Narbonne le chef de cabinet de Xavier Bertrand (ministre du Travail, ndlr) qui nous avait certifiés qu'elle nous tiendrait au courant de la suite donnée à cet accord. En fait, elle ne nous a jamais répondu", s'insurgent les organisations de salariés.


Cet accord obligeait les enseignes à fermer un jour par semaine, de 0 h à 24 h. Les magasins ouvrant le dimanche matin devant fermer une journée dans la semaine. Un projet avorté, donc.


Sur le fond, Maurice Libourel (CFTC), estime "qu'on détricote le droit du travail. De plus, le discours des politiques en faveur du dialogue social est totalement faux et ne correspond en rien à la réalité". Pour Magali Astruc (CGT), l'accord obtenu entre salariés et employeurs prouvait que "même ces derniers ne sont pas favorables à ouvrir à tout-va le dimanche, seule la fédération de la grande distribution n'a pas voulu signer".


Enfin, Olivier Juve, délégué FO de l'hypermarché Géant à Castelnaudary, relatait la mobilisation du personnel contre une ouverture le 19 février dernier. "Vu l'ampleur du mouvement, la direction a fait machine arrière".

 

http://www.lindependant.fr/2012/03/03/travail-le-dimanche-le-prefet-nous-meprise,121101.php

FO COMMERCE - commerce@fecfo.fr -  Hébergé par Overblog

Repos dominical - FEC FO