Déjà, lors de l’affaire du travail du dimanche, le Groupe Ikéa avait préféré jouer la carte des petits arrangements...

MESSAGE DE SOUTIEN de Serge Legagnoa Secrétaire général FEC FO

L’ensemble des militants de la Fédération des Employés et Cadres et moi-même tenons à témoigner notre soutien plein et entier à l’occasion du conflit qui vous oppose à la Direction d’Ikéa France.

Ce groupe avait réussi jusqu’à présent à se faire passer, dans l’opinion publique, pour une entreprise socialement responsable à l’image du modèle suédois de société.

Nous savons qu’il n’en est rien et que cette image est largement contredite dans les faits.

Il ne suffit pas d’écrire à longueur de publicité qu’Ikéa est un modèle, tout comme il ne suffit pas de faire la charité dans les pays africains pour que cela gomme la réalité sociale que subissent les salariés d’Ikéa en France.

Déjà, lors de l’affaire du travail du dimanche, le Groupe Ikéa avait préféré jouer la carte des petits arrangements entre amis pour faire passer un amendement au Sénat autorisant le secteur de l’ameublement à ouvrir le dimanche, mettant fin ainsi à une négociation avec notre organisation qui devait à la fois garantir l’emploi, les conditions de travail et les salaires.

Bien que nous traversions une crise sans précédent, Ikéa France est devenue le premier acteur du secteur de l’ameublement avec un chiffre d’affaires et une part de marché en très nette progression. Pour autant, les salaires n’ont pas suivi.

En même temps, les conditions de travail se sont dégradées de manière importante : augmentation de l’amplitude d’ouverture des magasins, augmentation du nombre de nocturnes, effectifs insuffisants pour répondre à l’afflux de clientèle, augmentation de postes précaires, développement du travail de nuit…

Tout cela justifie pleinement les actions en cours, sans compter que l’attitude "jusqu’au boutiste" de la Direction d’Ikéa est de nature à envenimer et amplifier le conflit.

La Fédération des Employés et Cadres assume ses responsabilités dans ce conflit. Elle continuera à apporter toute l’aide nécessaire et elle encourage les équipes Force Ouvrière des magasins à prendre contact avec les Unions Départementales pour y trouver l’aide logistique locale.

Unis et déterminés, nous pouvons gagner.

Avec tous mes encouragements et mes sincères amitiés syndicales.

Serge Legagnoa Secrétaire général FEC FO

 

http://www.fecfo.fr/spip.php?article426

FO COMMERCE - commerce@fecfo.fr -  Hébergé par Overblog

Repos dominical - FEC FO