«DIMANCHES SACRIFIÉS, HORAIRES DÉCALÉS, ÇA PEUT PLUS DURER, ÇA VA PÉTER»

  • OUI AU REPOS DOMINICAL
  • FO en Vidéo

Le 30 juin 2010, premier jour des soldes à Paris, les syndicats du commerce (FO, CFDT, CFTC, CGT, CGC et SUD) ont mobilisé les salariés des magasins à cesser le travail et à manifester contre les «salaires de misère» et les «dimanches sacrifiés».

 

Entre Les Halles et l'Opéra, des centaines de salariés ont ainsi défilé pour exiger une augmentation de 200 euros minimum pour tous, l'arrêt des ouvertures le dimanche et du temps partiel subi. En clair, faire reculer la précarité dans un secteur où la proportion de salariés au SMIC et à temps partiel est largement supérieure à la moyenne, nous a expliqué Brice Bellon (FO Commerce).
FO COMMERCE - commerce@fecfo.fr -  Hébergé par Overblog

Repos dominical - FEC FO