FO 94 alerte les maires du Val de Marne

FO 94 nov 2009A ce jour, au-delà du maire de Thiais qui a ouvertement défendu une dérogation dans le cadre d'un PUCE pour le centre commercial de BELLE EPINE, les autres maires sont réservés.

Deux ont été attentifs à notre sollicitation : Mrs Patrick DOUET de Bonneuil sur Marne et Pierre GOSNAT d'Ivry s/Seine, lesquels ont écouté les représentants syndicaux interprofessionnels du Val de Marne (FO, CGT, CFE-CGC, CFTC), celui de Champigny sur Marne, M. Dominique ADENOT, a répondu par courrier au danger de banaliser le travail dominical. Par ailleurs, on a lu dans la presse également, l'hostilité du Maire de Créteil à se prêter à la création de puce…

 

Par ailleurs, l'absurdité de ce dossier du travail dominical trouve son paroxysme avec l'enseigne LEROY MERLIN de Vitry, où à défaut d'accord d'entreprise avec les syndicats, il demande au personnel de se prononcer par référendum sur son texte : volontariat certes, compensation seulement de 150% alors que la loi MALLIE fixe à 200% la contrepartie financière et l'octroi d'un repos compensateur dans les périmètres PUCE (Paris, 1ère couronne et quelques villes de seconde couronne classées par le préfet de région).

 

Les personnels vont-ils alors faire un Cadeau à leur employeur en sacrifiant le respect de leurs droits !!!!

FO 94, comme le syndicat du Commerce du Val de Marne, s'exprime résolument contre ce projet d'accord et demande aux salariés de voter contre.

Demain, on pourrait alors partager son salaire, son temps de travail…!

 

FO COMMERCE - commerce@fecfo.fr -  Hébergé par Overblog

Repos dominical - FEC FO