Vendredi 13 juillet 2012 5 13 /07 /Juil /2012 10:03

La loi sur le repos hebdomadaire du dimanche votée à la Chambre et au Sénat est promulguée après dix-huit mois de lutte syndicale ininterrompue.

Cette loi réglemente la durée du travail pour six jours par semaine dans les établissements industriels et commerciaux, publics et privés et interdit d’employer un salarié au delà de la durée fixée, sous peine d’amende.

En outre, la loi stipule que le cas échéant, un autre jour peut être choisi pour remplacer le dimanche. Bien que cette loi, fût émaillée de dérogations, - écrivait alors Émile Pouget – elle est une des premières lois véritablement sociales, car elle diminue le temps d’exploitation et grâce à l’initiative syndicale, les couches ouvrières inconscientes pourront bénéficier du repos hebdomadaire, «une des conquêtes de l’action ouvrière, dont la portée a été mise en relief par la presse syndicale de l’époque».


____________________________________________

 

Malgré l’aboutissement, après dix huit mois de lutte syndicale, le Repos dominical n’est toujours pas respecté depuis.


FORCE OUVRIÈRE continue la lutte !

3+tavail+dimanche.JPG


Publié dans : Historique du repos dominical - Communauté : FO
Retour à l'accueil

TRANSLATE

english2.gif

Recommander

inFO en VIDEO

W3C

  • Flux RSS des articles
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés