LE CONSEIL NATIONAL DE LA FEC FO rappelle son attachement à la défense du Repos Dominical

Conseil National DE LA FEC FO

20 ET 21 NOVEMBRE 2012

__________________________________

Extraits de la Résolution

__________________________________

[…]

Concernant la Loi du 10 août 2009 qui banalise et étend le travail dominical, le Conseil National rappelle l’importance des observations faites par l’OIT au gouvernement français à la suite de l’intervention de Force Ouvrière et exige que le gouvernement français y réponde favorablement et rapidement.

Le Conseil National se félicite de l'action de la FEC dans les recours judiciaires entrepris à l’encontre des entreprises faisant travailler en toute illégalité des salariés le dimanche.

Le Conseil National appelle l’ensemble de ses structures syndicales à user de tous les moyens mis à leur disposition pour empêcher la généralisation du travail dominical.

Le Conseil National confirme le mandat donné au Secrétaire général de la FEC pour ester en justice aux fins de faire respecter la loi et condamner les entreprises faisant travailler en toute illégalité des salariés le dimanche et, d’une manière générale, engager toute action visant à préserver le repos dominical des salariés.

Le Conseil National condamne les ouvertures anticipées et les fermetures retardées dans tous les secteurs de la FEC entraînant des amplitudes horaires et des frais de déplacement Trajet/Travail inacceptables pour les salariés.

Affirmant que l’extension de la précarité n’est pas due à la fatalité mais est la résultante d’une politique délibérée, le Conseil National condamne le recours aux CDD, à l’intérim et au temps de travail partiel imposé, ainsi qu'au travail des jours fériés. Plus particulièrement, il dénonce les politiques patronales et gouvernementales en direction notamment, des femmes et des jeunes qui visent à faire du CDI l'exception et du CDD la règle.

 

[…]

 

Opposé à toute remise en cause des conventions collectives, des accords de branche et du repos dominical, remparts contre le dumping social destructeur d’emplois en particulier dans les TPE, le Conseil National appelle tous les syndicats affiliés à la FEC, à négocier des accords collectifs au niveau des branches, plus favorables aux salariés que la loi, et rejette, dans ce cadre, l’éventuelle mise en place de commissions paritaires locales s’opposant aux branches professionnelles, tel que prévu dans la négociation sur le dialogue social dans les TPE.

 

[…]

Adoptée à l'unanimité

Paris, le 21 novembre 2012

travail+dimanche+fo.jpg

FO COMMERCE - commerce@fecfo.fr -  Hébergé par Overblog

Repos dominical - FEC FO