« le travail dominical serait juste une plaie de plus pour les salariés. »

Ouverture du dimanche : qu'en pensent les Cannois ?

La population s'empare du débat après que la Ville a demandé son classement en zone touristique d'affluence exceptionnelle.

Depuis que la ville a présenté sa demande de classement en zone touristique d'affluence exceptionnelle (voir Nice-Matin de lundi 30 mai), la polémique enfle. Faut-il ou pas ouvrir le dimanche à Cannes ? Tel est le coeur du débat qui s'est installé dans les rues commerçantes. Clients et professionnels, salariés et employeurs, chacun prend position. Car un classement en zone d'affluence touristique exceptionnelle autoriserait les ouvertures dominicales. Une révolution à Cannes où la très grosse majorité des établissements sont fermés. Interrogés ce week-end, des Cannois livrent des avis très partagés (voir ci-dessous). Pour certains cela « boosterait la consommation », comme l'exprime Gina, Cannoise de 77 ans. « Ce serait bien pour les gens qui travaillent », affirme une autre Cannoise, Jacqueline, également retraitée. Mais pour cette mère de famille, 38 ans, qui se dit débordée, « le travail dominical serait juste une plaie de plus pour les salariés. »

Sur Internet aussi

Même positions partagées sur le site Internet de Nice-Matin (nicematin.com) où s'est également imposé le débat :

« Enfin une bonne nouvelle pour l'économie, l'emploi, le tourisme et aussi pour tous les habitants de la Côte d'Azur », s'exclame « Mélèze ».

Une opinion qui n'est pas du goût de cet autre internaute, au nom de code « Escapade ». « Bientôt il faudra travailler la nuit pour satisfaire les consommateurs ! Mais vous n'avez pas encore compris que les clients ne consomment pas le dimanche. De plus le volontariat n'existe pas pour les patrons. J'en sais quelque chose pour avoir travaillé plus de 20 ans en grand magasin. Si les patrons veulent travailler le dimanche, ils n'ont qu'à retrousser leurs manches. »

« Shark » lui fait écho sur la toile : « Il faut absolument soutenir la démarche de la CGT (Ndlr : l'Union locale de Cannes s'est exprimée dans nos colonnes le 30 mai dernier. Son président Gérard Ré s'est dit défavorable au travail dominical) pour que les dimanches soient des jours de repos et non des jours propices au commerce. Peu importe les touristes ! »

 

http://www.nicematin.com/article/economie/ouverture-du-dimanche-quen-pensent-les-cannois

FO COMMERCE - commerce@fecfo.fr -  Hébergé par Overblog

Repos dominical - FEC FO