Le travail dominical version gouvernementale

Créé le 20.11.09

Nouvel acte dans le bras de fer qui oppose la Ville de Paris au gouvernement dans l'ouverture des magasins le dimanche. Hier matin, le préfet de Paris, Daniel Canepa, a remis un rapport au ministre du Travail, Xavier Darcos, expliquant ses préconisations en la matière et les nouvelles zones (voir infographie) qu'il estime pertinent d'ouvrir au travail dominical. Seul hic : cette décision revient au maire de Paris, qui n'avait été invité ni aux réunions de travail sur le sujet, ni à la remise du rapport. Cet été déjà, le gouvernement avait tenté, sur ce dossier, de mettre Bertrand Delanoë de côté, en demandant au préfet de Paris de s'y coller. Une décision vite annulée par le Conseil constitutionnel, qui avait rappelé que seul le Conseil de Paris avait pouvoir de décision sur ce sujet.

Hier, Daniel Canepa a expliqué comment il avait travaillé : « Il faut éviter les effets de frontière, raisonner en zones et non plus en rues, et offrir une possibilité de shopping suffisamment importante pour satisfaire les touristes. »

« Nous allons passer de 500 commerces concernés à plus de 10 000. C'est dans l'intérêt des professionnels. Nous sommes dans une situation dangereuse pour l'intérêt commercial de Paris », a plaidé le ministre, ajoutant : « Au maire de Paris, maintenant, de donner son accord. » Une hypothèse peu probable, ce dernier ayant jugé « stupéfiante » cette réunion en catimini. Il a rappelé qu'il avait son propre groupe de travail sur l'ouverture des magasins le dimanche, et qu'il ne céderait à « aucune intimidation ni aucune pression ».

 

Magali Gruet

FO COMMERCE - commerce@fecfo.fr -  Hébergé par Overblog

Repos dominical - FEC FO