Les magasins Conforama ouverts tous les dimanches ne paient pas double leurs salariés

  • REPOS DOMINICAL oui, TRAVAIL DU DIMANCHE non
  • Communiqués FEC FO

Depuis la sortie du rapport Bailly, commandé par le gouvernement, qui vise à transformer la loi sur le repos dominical et à abroger l’amendement DEBRE dit loi « CONFOKEA » autorisant les magasins de l’ameublement à ouvrir le dimanche dans toute la France, le PDG de Conforama M. Thierry GUIBERT multiplie les interventions radiophoniques et plaide en faveur des enseignes de l’ameublement dont l’autorisation d’ouvrir 52 dimanches par an pourrait être remise en cause et qualifie l’abolition de ce privilège de véritable catastrophe pour Conforama.

Que le PDG de Conforama défende le travail du dimanche, ne l’autorise pas pour autant à faire de la désinformation auprès des journalistes, du gouvernement et des Français.

En effet, lors de ces « sorties » médiatiques, il affirme que les salariés de Conforama sont payés double le dimanche.

C’est totalement FAUX, le paiement double ne concerne que les salariés qui travaillent exceptionnellement le dimanche.

Pour les employés d’Ile de France et de Plan de Campagne qui peuvent travailler tous les dimanches cela déclenche une majoration ne dépassant pas 70 € bruts.

Nous sommes très loin, pour la grande majorité de ces employés, du paiement double de cette journée.

Il nous explique également que les salariés sont volontaires, alors que tous les salariés de Conforama embauchés en Ile de France et sur Plan de Campagne ont une clause dans leur contrat qui stipule qu’ils peuvent être amenés à travailler le dimanche.

Les salariés qui refusent cette clause sont-ils embauchés par la direction de Conforama ?

Des salariés de Conforama se sont mis en grève le 27 novembre 2013 pour revendiquer notamment une augmentation de salaire de 150 € bruts par mois. Si les salaires étaient décents chez Conforama, les salariés seraient-ils « volontaires » pour travailler le dimanche ?

Le syndicat FEC-FO de Conforama, veut par ce communiqué, rétablir la vérité sur le soi-disant paiement double du dimanche et sur le soi-disant « volontariat » des salariés.

FO COMMERCE - commerce@fecfo.fr -  Hébergé par Overblog

Repos dominical - FEC FO