TRAVAIL DU DIMANCHE - Les Positions de la FEC FO

Extrait de la résolution générale de la Fédération des Employés et Cadres FO issue du Congrès de Perpignan en octobre 2013

 

Concernant la Loi du 10 août 2009, l’amendement Debré et la loi Châtel qui banalisent et étendent le travail dominical, le Congrès rappelle l’importance des observations faites par l’OIT au gouvernement français à la suite de l’intervention de Force Ouvrière et continue d’exiger que le gouvernement français y réponde favorablement et rapidement.

Le Congrès se félicite de l'action de la FEC dans les recours judiciaires entrepris à l’encontre des entreprises faisant travailler en toute illégalité des salariés le dimanche.

Le Congrès appellel’ensemble de ses structures syndicales à user de tous les moyens mis à leur disposition pour empêcher la généralisation du travail dominical et du travail de nuit.

Le Congrès dénoncele recours au travail dissimulé et plus généralement toutes pratiques qui constituent une mise en cause des droits en matière de temps de travail.

 

Le Congrès confirmele mandat donné au Secrétaire général de la FEC pour ester en justice aux fins de faire respecter la loi et condamner les entreprises faisant travailler en toute illégalité des salariés le dimanche et/ou de nuit et, d’une manière générale, engager toute action visant à préserver le repos dominical des salariés, et demande au Secrétaire général de notre Confédération de continuer l'action menée auprès de l'OIT.

Le Congrès condamne les ouvertures anticipées et les fermetures retardées dans tous les secteurs de la FEC entraînant des amplitudes horaires et des frais de déplacement Trajet/Travail inacceptables pour les salariés.

____________________________________________________

L'intégralité de la résolution se trouve sur le blog suivant : http://fecfocommerce.unblog.fr/2013/12/18/resolution-congres-fec-fo-du-21-au-25-octobre-2013-perpignan/

FO COMMERCE - commerce@fecfo.fr -  Hébergé par Overblog

Repos dominical - FEC FO