LETTRE OUVERTE à la Société AUTOBACS - "Ils peuvent augmenter les salaires"

 

Paris, le 3 mai 2012

 

 

 

LETTRE OUVERTE à la Société AUTOBACS

 

 

Monsieur le Président,

La CGT-FORCE OUVIERE vous a adressé une proposition le 20 octobre 2011 aux termes de laquelle elle se déclarait prête à renoncer aux astreintes liées à votre violation du repos dominical des salariés.

Vous l’avez refusée le 22 novembre 2011 en pensant sans doute obtenir la clémence du juge.

Aujourd’hui, votre risque s’est avéré, vous permettant sans doute de mieux mesurer l’intérêt d’une telle proposition, tant pour votre entreprise que pour vos salariés.

Nous la réitérons une ultime fois.

En échange de l’abandon de la somme supérieure à 1.200.000,00 € que votre société a été condamnée à verser aux syndicats de notre organisation, nous vous demandons :

·         de maintenir les emplois et les salaires des salariés concernés par la fermeture dominicale des magasins qui ne disposent pas de dérogation ;

·         d’ouvrir avec les délégués syndicaux centraux de l’ensemble des organisations syndicales présentes dans votre société, une négociation pour répartir les sommes aux salariés, avec des critères objectifs et un éventuel échelonnement étant bien entendu que les sommes devront leur être intégralement reversées ;

·         de vous engager pour votre compte et pour vos magasins franchisés, à respecter les dispositions d’ordre public du code du travail relatives au repos dominical des salariés.

Nous vous laissons le soin de vous rapprocher de la CFTC à qui nous adressons copie de la présente, pour définir avec elle le sort des montants qui sont susceptibles de lui être versés et voir si elle entend s’associer à notre demande.

Nous vous rappelons que FORCE OUVRIERE agit dans l’intérêt des salariés travaillant dans la société AUTOBACS. Vous les avez pris à témoin à plusieurs reprises par les communiqués qui leur ont été adressés.

Cette lettre constituera donc une lettre ouverte à leur intention pour qu’ils puissent constater qui défend ses intérêts propres et qui, en réalité, défend les leurs.

Dans l’attente, nous vous adressons, Monsieur le Président, nos salutations distinguées.

 

 

Françoise NICOLETTA                                           Serge LEGAGNOA

Secrétaire fédéral                                                Secrétaire général

Responsable du Commerce

FO COMMERCE - commerce@fecfo.fr -  Hébergé par Overblog

Repos dominical - FEC FO