Jeudi 21 juin 2012 4 21 /06 /Juin /2012 17:15

Par une lettre ouverte envoyée ce jour à la société BRICORAMA, FORCE OUVRIERE, représentée par la Fédération des Employés et Cadres, l’Union Départementale FO du Val d’Oise et les Syndicats du Commerce du Val-D’Oise, de Paris et du Nord, annonce être prête à négocier pour parvenir au respect du repos dominical des salariés.

Nous demandons l’ouverture de négociations afin de garantir par accord :LETTRE OUVERTE DE FO A BRICORAMA dans COMMUNIQUE DE PRESSE lettre-ouverte-BRICORAMA-21-06-2012-212x300

  • le maintien des emplois ;
  • le maintien de la rémunération des salariés ;
  • un engagement d’augmentation des salaires pour tous les salariés ;
  • l’ouverture immédiate d’une négociation salariale ;
  • le respect des dispositions du code du travail et la fermeture immédiate de tous les magasins BRICORAMA ouverts illégalement.

En contrepartie, FO abandonnera une partie substantielle des astreintes à laquelle BRICORAMA a déjà été condamnée et qui devrait dépasser les 19 millions d’euros.
Le renoncement des astreintes permettra à BRICORAMA d’assurer les mesures précitées au profit des salariés.

Notre démarche reste justifiée par l’intérêt des salariés employés illégalement le dimanche.

Nous espérons que cette société acceptera notre offre afin de garantir le respect des droits des salariés.


Publié dans : Communiqués FEC FO - Communauté : FO
Retour à l'accueil

TRANSLATE

english2.gif

Rechercher

Recommander

inFO en VIDEO

W3C

  • Flux RSS des articles
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés