Ouverture dominicale: l'Ikea de Nantes verbalisé par l'inspection du travail

AFP) – Il y a 8 heures

NANTES — Le magasin Ikea de Nantes, ouvert dimanche dernier malgré un arrêté préfectoral l'interdisant, a été verbalisé par l'inspection du travail et la direction nationale d'Ikea s'expose à des amendes allant de 192.000 à 960.000 euros, a indiqué vendredi le parquet de Nantes.

 

L'inspection du travail a transmis vendredi au parquet son procès verbal d'infraction. Le dossier va être transmis au parquet de Versailles, le dirigeant d'Ikea France résidant dans les Yvelines, a précisé le parquet.

Le dirigeant, qui sera auditionné par le parquet de Versailles, s'expose à une amende de 1.500 euros pour chacun des 128 salariés ayant travaillé dimanche dernier (soit 192.000 euros). L'amende peut être cinq fois supérieure (960.000 euros) si c'est Ikea en tant que personne morale qui est poursuivi, a précisé à l'AFP Eric Calut, vice-procureur de Nantes.

Après la décision vendredi du tribunal de Brest d'interdire l'ouverture de l'Ikea local les prochains dimanches sous peine de fortes astreintes financières, la direction de l'Ikea de Nantes a elle aussi décidé vendredi de renoncer à son ouverture les dimanches 13 et 20 décembre.

 

"Une décision de bon sens et d'apaisement", selon Françoise Magois, responsable marketing du magasin Ikea de Saint-Herblain (ouest de Nantes) devant lequel une mobilisation à l'appel de plusieurs syndicats était prévue dimanche matin, tout comme dimanche dernier où le magasin avait dû fermer ses portes quelques heures.

En Loire-Atlantique, un arrêt préfectoral datant de 1968 interdit l'ouverture des commerces d'ameublement le dimanche et "seul un nouvel accord des partenaires sociaux de la profession pourrait permettre une abrogation" de cet arrêté, rappelle la préfecture de Loire-Atlantique.

 

http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5gZeqEBW_uAn14GgUkKajbau-IHfw

FO COMMERCE - commerce@fecfo.fr -  Hébergé par Overblog

Repos dominical - FEC FO