Portugal:le gouvernement permet l'ouverture des hypermarchés-dimanche

http://www.uniglobalunion.org/Apps/iportal.nsf/pages/20090217_ckspFr Portugal:le gouvernement permet l'ouverture des hypermarchés-dimanche 27/07/2010 Le gouvernement autorise l'ouverture des hypermarchés le dimanche, mettant fin à une exception à la loi du commerce. Les grandes surfaces commerciales de 2 000 mètres carrés et plus vont désormais pouvoir ouvrir le dimanche, entre 6h et minuit, comme les autres jours de la semaine. Jusqu'à présent, l'horaire de fonctionnement le dimanche était compris entre 8h et 13 h. Les réactions sont mitigées. Ouverture. Le conseil des ministres portugais a décidé de mettre fin à l’exception concernant l’ouverture des très grandes surfaces le dimanche (2 000 mètres carrés). Les établissements concernés pourront ouvrir de 6h à minuit, comme les autres jours de la semaine. Un ensemble de 180 grandes surfaces commerciales sont concernées, dont 77 sont des hypermarchés alimentaires. Dans son décret-loi, le gouvernement a opté pour une gestion décentralisée de la question, en confiant aux municipalités concernées par les commerces le soin d’autoriser ou non leur ouverture, ainsi que les fourchettes horaires. Les mairies auront donc toute latitude pour agir en conformité avec « la sécurité, la protection de la qualité de vie des citoyens ou la défense de certaines activités professionnelles » selon le texte adopté. Jusqu’à présent, la loi permettait l’ouverture tous les jours de la semaine à 2 500 grandes et moyennes surfaces commerciales, et seulement de 8h à 13 h pour les hypermarchés. Des patrons surpris. Le décret loi a surpris la Confédération du Commerce et Services du Portugal (CCP) qui s’apprête à entamer des discussions avec les partenaires sociaux sur la question des horaires. La CCP a regretté dans un communiqué « le manque de transparence du gouvernement sur un sujet aussi délicat ». Le commerce traditionnel va être à nouveau touché et une augmentation du chômage est à prévoir. Pour sa part, l’Association portugaise des entreprises de distribution (APED) applaudi la décision qui permettra la création de 5 000 emplois. Les grandes enseignes se sont elles félicitées de la décision. Des syndicats sous le choc. Le Syndicat des travailleurs du commerce et des services s’insurge contre la politique de fait accompli du gouvernement. L’UGT (Union Générale des Travailleurs, proche du PS au pouvoir) s’est montrée totalement opposée à cette décision qui traduira une dérèglementation accrue du travail. La centrale émet de fortes réserves quant à l’argument de l’augmentation des postes de travail dans le secteur. Un gestion décentralisée. Selon le décret-loi qui vient d’être approuvé, ce sont les municipalités qui seront chargées d’autoriser l’ouverture des centres commerciaux les dimanches et jours fériés et de fixer les horaires. Là encore, la décision ne fait pas l’unanimité, les zones d’impact des centres commerciaux étant loin de correspondre à la couverture administrative d’une municipalité. Certaines mairies craignent une concurrence déloyale. Calendrier. L’ANMP, l’association nationale des municipalités, se prononcera mardi 27 juillet 2010. La CCP rencontrera les partenaires sociaux en commission permanente de concertation sociale mercredi 28 juillet 2010. Ceci est un article publié par Planet Labor, 23 juillet 2010, n° 100589 – www.planetlabor.com
FO COMMERCE - commerce@fecfo.fr -  Hébergé par Overblog

Repos dominical - FEC FO