STOP A LA PRECARITE

FEC-FO.JPG

COMMUNIQUE DE PRESSE
STOP A LA PRECARITE

 

La Fédération des Employés et Cadres se félicite de la décision prise par le Maire de Paris de ne pas créer de nouvelles zones touristiques à Paris.


Malgré les allégations de l’Union des Commerces de Centre Ville, la plus grande majorité des salariés auraient été contraints de travailler le dimanche, sans majoration de salaire et sans repos compensateur. Dans les grands magasins parisiens plus de la moitié du personnel de vente est employé par des entreprises extérieures à qui ne s’appliquent pas les accords signés dans ces mêmes grands magasins.


Cette décision fait suite à de nombreuses réunions avec les organisations syndicales de salariés et d’employeurs, au cours desquelles, FO a communiqué à la Mairie de Paris tous les documents nécessaires pour prouver que la création de nouvelles zones touristiques ne profiterait en rien aux salariés et contribuerait à dégrader leurs conditions de travail, alors qu’ils sont déjà contraints à effectuer des ouvertures de plus en plus tardives.

 

Paris, le 31 mai 2010

 

FORMAT PDF

FO COMMERCE - commerce@fecfo.fr -  Hébergé par Overblog

Repos dominical - FEC FO