Travail dominical. Le rapport Bailly inquiète les artisans

  • REPOS DOMINICAL oui, TRAVAIL DU DIMANCHE non
  • Revue de presse

L'Union professionnelle artisanale (UPA) a fait part de son "inquiétude" au sujet des conclusions du rapport Bailly.

"Le rapport Bailly nous inquiète malgré tout. Nous ne sommes pas favorables à l'ouverture de sept dimanches supplémentaires en tant que telle. S'il doit y avoir des ouvertures de dimanche, elles doivent être compensées par des fermetures hebdomadaires", a estimé le président de l'UPA Jean-Pierre Crouzet, au micro de BFM Business. "Un libéralisme organisé oui. (S'il est) sauvage, nous y sommes totalement opposés", a-t-il ajouté, estimant que la réflexion du rapport "conduit à du 7 sur 7 et du 24 sur 24".

Dimanches d'ouverture autorisés en hausse

Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a déjà assuré qu'il "n'y aura pas de remise en cause de la règle du repos dominical" sur le principe, lors de la remise du rapport lundi. Mais les travaux de l'ex-patron de La Poste, Jean-Paul Bailly, préconisent de revoir à la hausse le nombre de dimanches d'ouverture autorisés, passant de cinq à douze (sept au choix du maire, et cinq au choix des commerces), soit environ un par mois. "Nous allons poursuivre aujourd'hui en espérant être entendus. (...) Il y a une colère, une véritable souffrance dans les territoires. Nous demandons aux pouvoirs publics et au gouvernement de prendre conscience de cette réalité", a souligné Jean-Pierre Crouzet.

http://www.ouest-france.fr/travail-dominical-le-rapport-bailly-inquiete-les-artisans-1758857

FO COMMERCE - commerce@fecfo.fr -  Hébergé par Overblog

Repos dominical - FEC FO