Travail du dimanche dans le Bricolage : "Esprit es-tu là ?" INCAPABLE de répondre !

COMMUNIQUE DE PRESSE

 

 

Mercredi 19 mars, la FMB a brillé par son incapacité à répondre aux demandes dans le cadre du suivi de l'accord qui favorise le travail du dimanche, fraichement signé.

Même les signataires ne sont pas satisfaits… certains évoquent le non-respect de l'esprit de l'accord.

 

La FMB est :

-          incapable de donner le nombre d'emplois créés le dimanche,

-          incapable de donner le nombre de temps partiels passés en temps plein pour ceux qui travaillent le dimanche,

-          incapable de donner le nombre d'accidents de travail survenus le dimanche…

 

Il n'y a que le gouvernement qui est CAPABLE de donner un décret sans contreparties à des entreprises INCAPABLES socialement.

 

Cette branche a rejeté les demandes précises formulées par FO sur le suivi des accidents du travail survenus le dimanche. Avec près de 5000 AT dans la branche en 2013, le suivi est à la hauteur de l'implication de la branche pour endiguer ce bilan catastrophique.

 

Accidents du travail et dimanche, quel lien ?

Les risques d'accidents du travail sont plus importants quand les salariés ne sont pas formés professionnellement sur la sécurité. Ce qui est le cas pour les salariés ne travaillant que le week-end.

 

Pour FO, nous ne sommes pas dupes, ni dupés. Nous attendons le net entre créations et destructions d'emplois.

-          Combien d'emplois en semaine ont disparu ?

-          Combien d'emplois des TPE ont et vont disparaître ?

 

Cette situation ne fait que renforcer l'urgence de combattre le travail désocialisant, le travail du dimanche.

 

Paris, le 20 mars 2014

Contact :

-          Christophe LE COMTE - Secrétaire de la Section fédérale du Commerce

      Tél. : 01 48 01 91 33 – 06 68 66 25 24

FO COMMERCE - commerce@fecfo.fr -  Hébergé par Overblog

Repos dominical - FEC FO