TRAVAIL DU DIMANCHE : LA PREMIÈRE PIERRE DU RAPPORT BAILLY LANCÉE SUR LES SALARIÉS !

  • REPOS DOMINICAL oui, TRAVAIL DU DIMANCHE non
  • Communiqués FEC FO

Ou comment légaliser ce qui est illégal !

Le Ministre du Travail répond aux exigences des grandes enseignes du Bricolage dans le cadre de la mise en oeuvre du rapport Bailly.

C’est «open bar» et l’on «rase gratis». Tous les magasins de Bricolage d’Ile de France ouverts légalement ou illégalement pourront le faire grâce à un décret taillé sur mesure pour les LEROY MERLIN, CASTORAMA, BRICORAMA… et ceux qui le pourront financièrement.

Jusqu’en 2015… le temps d’installer les mauvaises habitudes.

Les petits quincailliers, bazars et autres petits commerces qui vendent des produits similaires disparaîtront avec tous les emplois qu’ils représentent. Une bonne solution pour faire augmenter le chômage.

Peu de courage politique, car aucune mesure pour les salariés. Aucun volontariat, aucune majoration ne sont prévus dans ce décret. Il serait accompagné par une Charte signée par les enseignes du bricolage.

Celles qui ont déjà du mal à respecter les lois et la convention collective tiendraient leurs engagements qui ne sont pas force de loi.

Avant de s’occuper du travail du dimanche, la Fédération des Magasins du Bricolage aurait mieux à faire de s’occuper de son taux d’accidents du travail qui est le plus haut du commerce… loin devant tous les autres commerces.

Pour FO, les salariés sont encore lésés dans cette affaire, le gouvernement a choisi son camp.

Force Ouvrière reste opposée au travail du dimanche.

FO COMMERCE - commerce@fecfo.fr -  Hébergé par Overblog

Repos dominical - FEC FO