Trois ex-salariés d'ED aux prud'hommes

le 25.01.2010 04h00

/ Archives Émilie Chaumet


 

Etelvina Fernandez, Élise Kongo (photo) et Rath Luang, trois ex-salariés du magasin ED d'Oyonnax (depuis fermé et rouvert sous l'enseigne Dia), sont convoqués aujourd'hui au tribunal des prud'hommes de Créteil. Ils contestent leur licenciement par le magasin, qui s'est séparé d'eux après leur refus de venir travailler le dimanche matin, pour « refus de se plier au planning et insubordination ». Les trois anciens salariés invoquent, eux, le « droit à une vie familiale normale ». Pour autant, les commerces alimentaires ont le droit d'ouvrir le dimanche jusqu'à 13 heures. Le conseil des prud'hommes devrait étudier sur la nécessité ou non d'obtenir l'accord du salarié pour le travail dominical, et devra statuer sur la notion de « droit à une vie familiale normale ».

 

http://www.leprogres.fr/fr/region/le-jura/jura/article/2617226,181/Trois-ex-salaries-d-ED-aux-prud-hommes.html

FO COMMERCE - commerce@fecfo.fr -  Hébergé par Overblog

Repos dominical - FEC FO