VIDEO. Horaires décalés : ils ne veulent plus travailler dans ces conditions

  • REPOS DOMINICAL oui, TRAVAIL DU DIMANCHE non
  • Revue de presse

http://www.francetvinfo.fr/economie/entreprises/travail-le-dimanche/video-ces-employees-qui-ne-veulent-plus-travailler-en-horaires-decales_432070.html

Certaines vendeuses et caissières aimeraient bien changer d'emploi du temps. C'est loin d'être toujours facile, les patrons faisant parfois la sourde oreille.

Beaucoup de salariés qui travaillent en horaire de nuit ou en horaires décalés se sont fait entendre, ces derniers jours, lors de manifestations, comme chez Sephora, pour le travail de nuit, ou devant des magasins de bricolage pour l'ouverture du dimanche. Cependant, certaines vendeuses et caissières qui pratiquent des horaires décalés aimeraient bien changer ou aménager leur emploi du temps pour s'occuper de leurs enfants. Et leurs employeurs ne répondent pas toujours à leurs demandes.

Hôtesse de caisse dans un supermarché, cette femme de 33 ans, mère célibataire de quatre enfants, voudrait ainsi changer d'horaire. Elle termine sa journée à 22 heures, laissant ses enfants seuls le soir. Une situation qui dure depuis huit ans. Une autre hôtesse de caisse, qui habite à une heure et demie de son travail, voudrait aussi changer d'horaire, ce qui lui est refusé sans beaucoup d'explications. 

FO COMMERCE - commerce@fecfo.fr -  Hébergé par Overblog

Repos dominical - FEC FO