Les autres actions FO

Mercredi 17 décembre 2014 3 17 /12 /Déc /2014 18:40

Extrait du discours de Jean-Claude Mailly le 16 décembre 2014 à Paris

« … Et que penser du projet de loi de M. MACRON, un projet de loi mêle tout qui contient des dispositions socialement inacceptables et dont le Conseil d’Etat déplore l’absence sérieuse d’étude d’impact. Ce n’est pas un projet de progrès et de liberté mais de régression et de libéralisme !

C’est notamment le cas s’agissant du travail le dimanche. Penser un seul instant que cela créera de nombreux emplois relève de l’aveuglement et de l’idéologie. Non seulement le pouvoir d’achat n’est pas extensible en fonction des heures d’ouverture, mais un magasin crée éventuellement de l’emploi si ses concurrents sont fermés. Cela s’appelle capter la clientèle.

Dans le projet de loi en discussion, non seulement on passerait de 5 à 12 dimanches par an, mais on passerait de dérogations sectorielles – condamnés par le BIT – à des dérogations géographiques aux contours aussi flous que la réforme territoriale. Et le projet en cours n’est toujours pas, selon nous, conforme à la convention 106 de l’Organisation Internationale du Travail.

Au final, ce serait une marche de plus vers la banalisation et un frein à l’émancipation et à la vie privée.

Dire, par ailleurs, qu’il doit y avoir compensation pour les salariés sans fixer le plancher cela risque de s’appeler de la compensation virtuelle ou à minima.

Quant au volontariat, qui peut penser qu’on est libre de refuser quand on cherche un travail ?

Il faut franchement vivre en dehors du temps et de l’espace, hors de la vie de tous les jours, pour prôner l’extension du travail du dimanche.

Ce projet de loi qui risque d’agir comme une bombe à fragmentation… « 

_____________

l’intégralité du discours : http://www.force-ouvriere.fr/discours-de-jean-claude-mailly-le-16-decembre-2014-a-paris

FEC FO - NON AU TRAVAIL LE DIMANCHEFGTA - NON AU TRAVAIL LE DIMANCHE


Publié dans : Les autres actions FO
Mardi 25 novembre 2014 2 25 /11 /Nov /2014 18:03

section FO CONFORAMA


COMMUNIQUE DE PRESSE

 

Dans le cadre du combat mené pour la défense du repos dominical, la section FO de CONFORAMA tient à dénoncer et condamner la position rétrograde du MEDEF et des gouvernements successifs qui a pour objectif de nous supprimer le repos commun le dimanche obtenu en 1906.

 

Les militants Force-Ouvrière du commerce avaient alerté et continuent d’alerter les politiques, ainsi que les salariés sur le danger que représente la concurrence déloyale provoquée par les dérogations au repos dominical. Ce dumping social, c’est la concurrence libre et non faussée que l’on nous sert encore et encore.

 

Le tout au bénéfice des grands centres commerciaux et des zones commerciales en périphérie des villes. L’emploi du commerce s’éloigne de plus en plus des lieux d’habitation.

 

Ne comptons pas sur la grande distribution pour créer des emplois : pour un emploi créé dans la grande distribution, ce sont trois emplois dans le commerce de proximité qui disparaissent.

 

Et s’il y a bien ici ou là, des créations d’emplois, ce sont des emplois précaires à temps partiel utilisés le week-end.

Ces emplois du week-end remplaceront ceux de la semaine puisque l’activité se reportera le weekend.

 

Il suffira pour cela de faire des promotions le dimanche pour attirer le client.

 

La Section FEC-FO de Conforama entend informer les clients du magasin de Leers le 30 novembre 2014 de 15h à 18h, par voie de tract, sur les conséquences néfastes de la légalisation du travail du dimanche.

 

____________________________________

TRACT FO COFORAMA

fichier pdf CONFORAMA LE DROIT AU REPOS LE DIMANCHE


Publié dans : Les autres actions FO - Communauté : FO
Mardi 25 novembre 2014 2 25 /11 /Nov /2014 10:25

Le projet de loi Macron « Pour la croissance et l’emploi » reprend les préconisations du rapport Bailly. Qualifié par Jean-Claude Mailly de « fourre-tout libéral », il propose notamment un bouleversement de la législation sur le travail dominical. Dans les zones touristiques, le texte exempte les entreprises de moins de 20 salariés de toute obligation de contrepartie, déplore Didier Porte, Secrétaire confédéral, qui rappelle la revendication de la Confédération du « droit à une compensation identique pour tous les salariés par le doublement du taux horaire et le droit à un repos compensateur équivalent en temps »


 

http://www.force-ouvriere.fr/travail-du-dimanche-les-patrons-disent-merci-macron


Publié dans : Les autres actions FO
Jeudi 20 novembre 2014 4 20 /11 /Nov /2014 11:47

COMMUNIQUE DE PRESSE CONFEDERAL logo-fo-0199.jpg

FO a pris connaissance des propositions du projet de loi « fourre-tout » pour la croissance et l’activité et plus précisément de la réforme du travail dominical et de nuit.

FO considère que ces propositions visent une nouvelle fois à généraliser le travail dominical en modifiant les zones existantes (PUCE et zones touristiques d’affluence exceptionnelle qui deviendraient zones commerciales et zones touristiques) et en créant les nouvelles zones touristiques internationales.

FO regrette vivement que les préconisations contenues dans le rapport BAILLY soient reprises, notamment celles qui donneraient la possibilité aux maires d’ouvrir les magasins jusqu’à 12 dimanches par an.

En ce qui concerne les contreparties, FO continue à revendiquer le droit à une compensation identique pour tous les salariés quelle que soit la dérogation, par le doublement du taux horaire et le droit à un repos compensateur équivalent en temps.

FO considère inacceptable que les contreparties prévues dans le projet de loi excluent les salariés des entreprises de moins de 20 dans les zones touristiques.

Enfin, FO s’oppose à la création du « travail en soirée » sans remettre en cause la définition du travail de nuit qui va permettre à certains magasins des zones touristiques internationales d’ouvrir jusqu’à minuit.

Une fois encore, FO dénonce les orientations libérales du gouvernement qui visent à déréglementer et à revoir à la baisse le droit des salariés.

Pour quelles créations d’emploi, pour quelles conditions de travail ?

_______________________

http://www.force-ouvriere.fr/


Publié dans : Les autres actions FO - Communauté : FO
Jeudi 6 novembre 2014 4 06 /11 /Nov /2014 16:19

Le Préfet de Moselle a sollicité l’avis des organisations syndicales concernant l’ouverture des magasins les 4 dimanches précédents Noël, à savoir le 30 novembre, les 7, 14, et 21 décembre 2014 pour la ville de Metz, et par extension vraisemblablement dans l’ensemble des autres communes du département.

L’Union départementale FO ne conteste pas que l’article L.3134-4 du Code du travail prévoit cette possibilité par dérogation au statut local en vigueur en Moselle mais, depuis plus de 20 ans une véritable concertation avec les organisations professionnelles syndicales et patronales a permis de dégager un consensus large sur une ouverture limitée aux trois dimanches avant Noël - et même deux avant 1993 - pour Metz ; cette décision étant reprise assez largement dans le reste du département.

 

FORCE OUVRIÈRE conteste la nécessité économique d’une telle décision et désapprouve les conséquences qu’elle aura sur la vie de famille des salarié(e)s du commerce.

 

C’est pourquoi l’Union départementale FO Moselle a fait part immédiatement au préfet de son opposition à une décision de cette nature.

 

Après l’arrêté du 16 juillet 2014 autorisant l’ouverture des épiceries et l’organisation de marchés les dimanches et mettant fin à une règlementation locale d’environ 60 ans, FO constate que la préfecture poursuit son action dans la voie de la libéralisation.

 

L’UD FO Moselle n’accepte pas cette logique qui remet en cause les droits des salariés. C’est pourquoi ses instances qui se réuniront le 13 novembre prochain tireront toutes les conséquences de cette situation.

 

Si la Préfecture devait confirmer cette décision, l’Union départementale FO pourrait en effet décider d’un appel à une mobilisation syndicale le dimanche 30 novembre dont les formes et les modalités sont encore à définir. FO fera d’ailleurs cette proposition aux autres organisations syndicales du département.

 

______________________________


http://57.force-ouvriere.org/FO-MOSELLE-DIT-A-L-OUVERTURE-D-UN


Publié dans : Les autres actions FO - Communauté : FO

TRANSLATE

english2.gif

Rechercher

Recommander

inFO en VIDEO

W3C

  • Flux RSS des articles
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés