Communiqués FEC FO

Jeudi 24 juillet 2014 4 24 /07 /Juil /2014 09:24

La Fédération des Employés et Cadres FO a saisi aujourd’hui le Bureau International du Travail d’une réclamation contre l’Etat français au titre de ses manquements à la Convention 106 de l’Organisation Internationale du Travail relative au repos hebdomadaire dans les commerces et bureaux.

 

travail+dimanche+fo.jpg

Cette réclamation s’inscrit dans la continuité des démarches de la CGT-FO en vue d’obtenir de la France le respect de ses engagements ; les observations adressées à celle-ci par la Commission d’Experts auprès de l’OIT étant demeurées vaines.

 

 

A l’appui de sa réclamation, la FEC FO a fait état de violations directes de la Convention par la mise en œuvre de régimes spéciaux pour les secteurs de l’ameublement (amendement Debré), du bricolage (décret SAPIN) et également à la suite de l’adoption de la Loi du 10 août 2009 (loi Mallié) qui permet aujourd’hui à toutes sortes de commerces de faire travailler ses salariés le dimanche en dehors de toute nécessité au détriment du droit des salariés à disposer d’une journée de repos commun au reste de la société.

 

"Quelle vie privée, quelle vie de famille lorsque, à terme, l'un des parents travaillera le samedi, l'autre le dimanche et auront des jours de repos hebdomadaires différents, alors que, justement, notre société souffre déjà d'une déstructuration des liens familiaux ?" question posée, en 2008, à Richard Mallié par Jean Claude Mailly.

 

 

La FEC FO dénonce également l’octroi régulier de dérogations abusives par l’administration d’Etat ainsi que le caractère insatisfaisant de la réglementation interne en cas de violation des règles aboutissant à rendre totalement illusoire le principe du repos dominical, et ce notamment du fait de la jurisprudence récente du Conseil Constitutionnel ayant mis un terme au caractère suspensif des recours contre ces dérogations.

 

Comme la Commission d’Experts Internationaux de l’OIT, la FEC FO constate également l’extension progressive et constante du champ des régimes spéciaux qui affecte de plus en plus de salariés au nom du principe d’égalité qui n’est pas appliqué comme un principe tendant vers une amélioration de la norme sociale, mais plutôt au détriment des droits des salariés.

 

Dans un contexte économique difficile, la puissance économique permet aujourd’hui de sacrifier les droits des salariés obtenus après une lutte syndicale importante depuis de très nombreuses années et dont la FEC FO a fait l’un de ses combats depuis son origine. Combats partagés avec sa Confédération, depuis toujours, et en particulier avec Léon JOUHAUX – Secrétaire Général de 1909 à 1947, cofondateur du BIT, qui portait la revendication de la semaine anglaise (2 jours de repos consécutif dont le dimanche).

 

 


Publié dans : Communiqués FEC FO - Communauté : FO
Mercredi 2 juillet 2014 3 02 /07 /Juil /2014 16:03

La section COMMERCE de la Fédération des Employés et Cadres se félicite des actions menées par les militants de la FGTA FO contre le travail du dimanche.


Elle appelle tous les militants du commerce non alimentaire à prêter mains forte aux militants du commerce alimentaire.


Si les Hypermarchés se mettent à ouvrir le dimanche, ils entraineront les galeries marchandes comme c'est déjà le cas pour les jours fériés.

Les entreprises du commerce savent ouvrir illégalement un grand nombre de jours fériés, ils seront en faire de même pour le dimanche.

Attention, les commerces de centre-ville, les marchés de nos villes et villages sont condamnés.


C'est une provocation de plus pour peser sur la législation à venir.


FO s'opposera à la remise en cause du Repos commun hebdomadaire, contre la destruction d'emploi des marchés et des magasins de centre-ville.

 


Publié dans : Communiqués FEC FO - Communauté : FO
Lundi 23 juin 2014 1 23 /06 /Juin /2014 12:10

Les attaques fusent contre les intérêts des travailleurs du commerce.

L’austérité est au programme contre tous les travailleurs, c’est l’unité qui s’impose.

Les nouvelles annonces, contre le Repos Commun le dimanche par le gouvernement et la libéralisation du commerce commandée par l’Europe, inscrivent des destructions d’emplois et la précarité.

Toutes les mesures portées par le gouvernement sont au bénéfice des grandes fortunes dont font partie les patrons du Commerce présents sur les grands boulevards : Bernard Arnault, fortune estimée à 17 milliards d’euros, François Pinault, fortune estimée à 5 milliards d’euros, etc…

Le 26 juin, le rendez-vous est pris à 14h30 place de la Bastille.

 

________________________________

RAPPEL de l’APPEL URIF FO pour le 26 juin

http://fecfocommerce.unblog.fr/2014/06/20/le-26-juin-dans-la-continuite-fo-appelle-a-manifester-contre-le-pacte-de-responsabilite-et-ses-consequences/


Publié dans : Communiqués FEC FO - Communauté : FO
Vendredi 20 juin 2014 5 20 /06 /Juin /2014 11:34

COMMUNIQUE DE PRESSE

Le gouvernement menace le repos dominical et les emplois de la semaine

C’est par tous les bouts que le gouvernement veut remplacer la loi sur le repos dominical par la loi sur le travail du dimanche.

C’est en réponse aux demandes des grandes enseignes que le ministre des affaires étrangères vient une nouvelle fois de faire une sortie contre le repos dominical au nom du Tourisme.

La France est déjà la première destination touristique et c’est pour ce qu’elle représente et non ce que certains voudraient en faire, « un grand centre commercial » ouvert 7 sur 7 avec des horaires tardifs.

Pour FO COMMERCE, c’est un danger pour l’emploi car ces ouvertures ne seront pas exclusives aux touristes et elles capteront la clientèle des magasins qui ne pourront pas ouvrir le dimanche.

Ces ouvertures des grandes enseignes bénéficient aux détenteurs des plus grandes fortunes qui, pour certains, ont vu leur patrimoine augmenter.

La Mairie de Paris s’y était opposée, ainsi que les riverains des grands boulevards.

Pour les salariés du Commerce, ce n’est que disette au nom d’une crise subie uniquement par les travailleurs actifs, privés d’emploi ou à la retraite.

C’est pour cela que la section FO COMMERCE appelle les salariés du Commerce à rejoindre la manifestation régionale prévue jeudi 26 juin 2014 contre le pacte d’austérité à l’appel de la CGT-FO et de la CGT.

La manifestation partira de la place de la Bastille à 14H30 pour se rendre place de la Nation.

La remise en cause du repos dominical n’offrira que précarité et augmentera l’austérité imposée aux salariés du commerce.

 

_________________________

N’oubliez pas le seul blog syndical sur le sujet :

http://www.focommerce.com


Publié dans : Communiqués FEC FO - Communauté : FO
Mardi 20 mai 2014 2 20 /05 /Mai /2014 10:23

COMMUNIQUE DE PRESSE

Oui, l’appel à la grève était bien pour le dimanche 23 mai…

… 1869, date à laquelle fut portée la revendication du repos le dimanche dans le commerce par des militants de la chambre syndicale (ancêtre de notre Fédération la FEC FO).

N’oublions pas aussi, l’interdiction du travail de nuit pour les ouvriers boulangers décrétée par la Commune de Paris, deux ans plus tard.

Ce 145ème anniversaire de cette grève est l’occasion de rappeler notre attachement au Repos Commun obtenu en 1906, soit 37 ans plus tard, par des grèves et par des sacrifices.

 

Rien à voir avec ces groupuscules à la solde des patrons qui aident les grandes enseignes dans la remise en cause de nos droits d’un revers de la main.

 

Les militants de la chambre syndicale, en grève de 23 mai 1869 :

  • n’étaient pas payés par leur patron pour manifester,
  • n’étaient pas conseillés par une agence de communication,
  • portaient une revendication salariale et non patronale.

145 ans après, FO continue à se mobiliser contre le travail le dimanche et le travail de nuit par tous les moyens possibles en toute indépendance !



Publié dans : Communiqués FEC FO - Communauté : FO

TRANSLATE

english2.gif

Rechercher

Recommander

inFO en VIDEO

W3C

  • Flux RSS des articles
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés